L’Université de Montpellier première du classement de Shanghai en écologie

Email This Page
L’Université de Montpellier à la première place du classement thématique de Shanghai dans la catégorie écologie

Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’innovation se félicite de la première place décrochée par l’Université de Montpellier au classement thématique de Shanghai, pour sa recherche sur l’écologie.

Le palmarès 2018 du classement de Shanghai, dont la version complète sera rendue publique en août, classe plus de 4 000 universités et établissements selon 52 disciplines académiques. Celles-ci couvrent 5 grands domaines : Sciences de la matière/Mathématique/Sciences de la Terre, Ingénierie, Sciences de la vie, Sciences médicales et Sciences sociales.

Cette année, la première place mondiale de recherche sur l’écologie a été attribuée à l’Université de Montpellier. Frédérique Vidal se réjouit de ce résultat remarquable qui témoigne de l’excellence de la recherche française, et particulièrement en matière d’écologie et de préservation du vivant. Cette reconnaissance internationale témoigne de la solidité de la position des universités françaises, qui ont su s’affirmer face à une forte concurrence internationale.

Les universités françaises sont également bien représentées au classement en Mathématique : 16 sont classées parmi les 100 premières mondiales dans cette discipline, dont l’Université Paris-Sud (2e) et Sorbonne-Université (9e) ; mais aussi en physique, avec 11 établissements au sein du top 100. L’université Grenoble-Alpes apparaît dans 35 disciplines, dont 11 fois parmi les 50 premiers.
__________________________________________________________________________
CONTACT PRESSE
Secrétariat presse cabinet de la ministre
01 55 55 84 24
secretariat.presse@recherche.gouv.fr