L’Antarctique en 3D

Email This Page
Environ 250 million de mesures prises entre 2010 et 2016 par le satellite CryoSat de l’Agence spatiale européenne ont servies à créer une vue en trois dimensions de l’Antarctique.

L’altimètre radar de CryoSat détecte de fines variations dans la hauteur de la glace à travers tout le continent, notamment dans les marges continentales les plus escarpées, là où la grande majorité des pertes de glace advient, ce qui a permit la création d’un modèle numérique d’élévation.

Les applications de ce modèle sont nombreuses : connaître en détail la surface de l’Antarctique peut être utile dans de nombreux domaines, de la logistique des missions sur le terrain jusqu’à la modélisation la couverture de glace.

En savoir plus sur le site Internet de l’ESA