• Acronyme :
    BOAZU
  • Référence :
    1208
  • Domaine de recherche :
    Sciences de l'homme et de la société
  • Région :
    Arctique
  • Site :
    CEFE
  • Responsable du projet :
    Blanguy Sylvie

A Sameby-driven research project investigating the cumulative impacts of environmental and social change on reindeer herding and the future for Saami youth

Les éleveurs de rennes sont confrontés à de nombreux défis comprenant les changements climatiques (printemps tardifs et étés froids), un taux important de prédation, et un accès de plus en plus restreint à la terre en grande partie liés à des projets de développement comme les mines, les barrages hydroélectriques, et le tourisme. Au vu de ces préocupations concernant leur avenir, les éleveurs Saamis souhaitent mieux comprendre comment les effets cumulés de ces changements affectent l’élevage de rennes, l’économie, les styles de vie, le territoire, la culture et la langue Saami. Quand les jeunes Saamis finissent l’école secondaire, il leur faut faire des choix en tenant compte de ce que le futur leur réserve. Est ce que le meilleur choix est d’aller à la mine ou dans l’industrie touristique, ou vaut il mieux combiner l’élevage de rennes avec d’autres métiers? Pour répondre à ces défis, un premier projet préliminaire a été esquissé en juillet 2017 à travers plusieurs ateliers de travail sur le camp de marquage des rennes de Arasluokta. Ce projet qui vise à explorer les options et les scénarios du futur, sera entièrement conduit par les membres du Sameby et les éléves de l’école Saami de Jokkmok, travaillant de concert avec une équipe de chercheurs issus des universités de Suède, Norvége, Finlande et France. L’école Saami (primaire et adulte) ainsi que les universitaires vont travailler ensemble pour développer un programme de recherche action participatif, interdisciplianhire, intégré, collaboratif qui vise à explorer les défis, les priorités et à développer un plan d’action. Cette approche permettra de mutualiser les expertises locales et les connaissances scientifiques afin de mieux connaitre l’amplitude des changements, d’analyser leurs impacts et de développer des scénarios du futur. Les Saamis de Sapmi souhaitent construire une vue d’ensemble des changements qui ont lieu plutot que de traiter une seule question de recherche à la fois.BOAZU veut dire « rennes » en Saami.