• Acronyme :
    BetaPic
  • Référence :
    1179
  • Domaine de recherche :
    Sciences de la Terre et de l'Univers
  • Région :
    Antarctique
  • Site :
    Laboratoire Lagrange
  • Responsable du projet :
    Guillot Tristan

ASTEP/Beta Pic: A continuous monitoring of Beta Pictoris and its young planetary system 

L’étoile β Pic est célèbre: c’est la première étoile pour laquelle on a pu imager un disque protoplanétaire en 1984. C’est aussi autour de cette étoile que l’on a déduit pour la première fois la présence d’”exocomètes”. En 2008, une planète a été découverte à environ 8 au de son étoile (à peu près la distance de Saturne au Soleil). L’étude de cette planète, Beta Pic b, et du disque de poussière autour de l’étoile, est une source d’information unique pour comprendre ces systèmes très jeunes et la formation des planètes. Le passage deβ Pic b quasiment devant son étoile entre avril 2017 et janvier 2018 a conduit à une collaboration internationale pour suivre le système. Entre avril et septembre, seuls les télescopes situés en Antarctique sont bien placés pour observer β Pic. Durant 2017, ASTEP a obtenu les meilleures observations photométriques du système jamais obtenues. Nous proposons de poursuivre ces observations une deuxième année. Ceci créera une base de donnée unique qui permettra de caractériser complètement l’étoile par l’étude de ses pulsations et de détecter d’autres planètes dans ce système.