• Acronyme :
    SexCoMonArc2
  • Référence :
    1162
  • Domaine de recherche :
    Sciences du vivant
  • Région :
    Arctique
  • Site :
    Cefe
  • Responsable du projet :
    Leclaire Sarah

Conflits sexuels chez une espèce arctique monogame : conflits sexuels lors de l'accouplement, l'éclosion et la réduction de la taille de la nichée

Depuis quelques années, le rôle des bactéries dans l’écologie et l’évolution des animaux suscite un grand intérêt théorique. Néanmoins, bien que les bactéries semblent jouer un rôle fondamental dans la valeur adaptative des individus, la communauté scientifique vient tout juste de découvrir l’ampleur de leur diversité et fonctions. Notre programme IPEV (« SexCoMonArc2 ») aura ainsi pour objectif principal d’étudier les interactions réciproques entre les oiseaux et les bactéries. En particulier, nous étudierons les mécanismes ultimes et proximaux de plusieurs comportements qui pourraient être des stratégies permettant aux individus de limiter les contaminations bactériennes. Ce projet porte sur une population de mouettes tridactyles nichant en Alaska sur un tour spécialement aménagée pour la capture et le suivi des oiseaux. Nous basant sur des compétences acquises durant les programmes précédents, nous développerons également de nouvelles approches permettant d’étudier les stratégies d’allocation au sexe chez cette espèce.