• Acronyme :
    INTERACTIONS 2
  • Référence :
    1036
  • Domaine de recherche :
    Sciences du vivant
  • Région :
    Arctique
  • Site :
    Université de Bourgogne
  • Responsable du projet :
    Bollache Loic

Impacts directs et indirects des différentes interactions parasite-prédateur-proie sur la dynamique cyclique d'une communauté de vertébrés terrestres arctiques soumise à  des changements climatiques

Les lemmings et leurs prédateurs sont les éléments les plus structurants des communautés de vertébrés terrestres arctiques. Leurs densités et dynamiques sont, directement et indirectement, à la fois impactées et déterminantes pour les dynamiques de population des autres vertébrés. Aujourd’hui, les principales interactions prédateur-proie responsables de ces dynamiques souvent fortement cycliques sont du plus en plus perturbées par les changements climatiques au Groenland et ailleurs dans l’Arctique. En comparant les différences observées entre différents sites et à différentes échelles géographiques (régionale et circumpolaire), nous serons en mesure de mieux comprendre et évaluer la contribution respective des différents types d’interactions sur le fonctionnement et la dynamique de cette communauté emblématique de l’Arctique. Les résultats attendus dans le cadre de ce renouvellement de programme permettront d’affiner nos prédictions sur les différentes trajectoires que ces écosystèmes suivront à l’avenir en fonctions des divers scénarios climatiques, et les implications de ces évolutions sur la biodiversité arctique en général