Sondage de la glace de glacier in situ pour une meilleure compréhension de la réponse orbitale du climat

Le projet IPEV SUBGLACIOR est le pendant « logistique terrain »des projets suivants déjà financés scientifiquement : (1) le projet européen ERC Advanced Grant ICE&LASERS 2012-2017 (porteur J. Chappellaz), (2) le projet ANR Blanc SUBGLACIOR 2012-2016 (porteur O. Alemany), (3) le soutien en mécénat de la Fondation BNP Paribas (SUBGLACIOR 2011-2013, porteur J. Chappellaz) et (4) un des volets techniques du projet Equipex CLIMCOR (porteur D.D. Rousseau, INSU/C2FN).Ces projets (ou volet) conjoints visent à construire une sonde révolutionnaire qui mesurera en fonction de la profondeur au sein même du glacier et en temps réel la composition isotopique de l’eau (signal climatique) et la concentration en gaz à effet de serre (méthane, voire gaz carbonique – sous réserve de maîtriser les effets de solubilité -), le tout sans ramener de carottes de glace à la surface. A terme, la sonde permettra de valider rapidement le choix d’un site antarctique pour une nouvelle opération de forage international type EPICA pour étudier le lien climat / gaz à effet de serre lors de la transition climatique du milieu du Pléistocène, il y a un million d’années. De plus la sonde obtiendra – en une seule saison de terrain – les premiers enregistrements essentiels sur cette période de temps. Le projet IPEV SUBGLACIOR consiste dans un premier temps à tester à Concordia en 2013/2014 et 2014/2015 des choix techniques relatifs à certains éléments de la sonde au coeur des 4 projets sus-cités. L’année 2015/2016 est ensuite dédiée à l’implémentation de la sonde à Concordia même pour mesures sur toute l’épaisseur du glacier, jusqu’à 3260 m de profondeur, et valider la méthode par rapport au forage EPICA déjà réalisé et analysé. La dernière année 2016/2017 visera à implémenter la sonde sur un site du plateau antarctique accessible depuis Concordia et pré-sélectionné par le comité « oldest ice » de l’International Partnerships in Ice Core Sciences (IPICS).