• Acronyme :
    NDACC-Antarctica
  • Référence :
    209
  • Domaine de recherche :
    Sciences de la Terre et de l'Univers
  • Région :
    Antarctique, Subantarctique
  • Site :
    Site du LATMOS
  • Responsable du projet :
    Jumelet Julien

Suivi à  long-terme de l'UTLS et de l'ozone stratosphérique, interactions strastosphère-climat : composante antarctique du réseau NDACC-France.

Les objectifs du programme 209 “NDACC Antarctique” consistent en la surveillance à long terme et des études de processus et climatologiques sur les populations de particules (aérosols, Nuages Stratosphériques Polaires – PSC) et la composition chimique (incluant l’ozone stratosphérique) de la Haute Troposphère / Basse Stratosphère. La thématique globale est celle de la chimie de l’ozone et de sa destruction, dans le contexte d’un climat en évolution. Les conséquences au sol en terme de rayonnement UV-B ainsi que les interactions ozone-climat, particulièrement concernant l’impact de l’augmentation des gaz à effet de ferre sont également considérées. Un ensemble d’instruments dédiés à la mesure d’occurrence des nuages et la caractérisation de leurs propriétés physiques, ainsi qu’à la mesure d’ozone et des paramètres impliqués dans son équilibre chimique sont actuellement en place dans les stations françaises de Dumont d’Urville et de Kerguelen. Ces instruments sont : Spectromètre UV-Visible, Détecteur UV-B large bande, radiosondages ozone par ballons, et mesure lidar (Rayleigh/Mie/Raman). Les variables observées sont : concentration d’ozone en colonne totale et profils, profils d’aérosols et de nuages, température, dioxyde d’azote et UV-B erythémal. Ce programme d’observations fait partie, au niveau français, du Service d’Observation NDACC-France.