Micrometeorites at Concordia

Le but scientifique du projet proposé est une meilleure compréhension de la naissance du système solaire et de son évolution primitive durant les quelques dizaines de millions d’années qui ont suivi l’effondrement gravitationnel de notre protoétoile. Une large partie des contraintes que nous possédons sur cette époque reculée repose sur l’analyse chimique et isotopique des petits corps non-différenciés : les astéroïdes et les comètes. Le but de ce projet est de rechercher des poussières interplanétaires (des micrométéorites) dans les couches de surface à proximité de la station CONCORDIA. Lors de notre dernière campagne de collecte nous avons découvert un nouveau type de matériaux interplanétaires : les micrométéorites antarctiques ultra-carbonées (UCAMMs) ayant très probablement une origine cométaire (Duprat et al. Science 2010) . Ces particules sont très rares et Dôme C présente des avantages uniques pour leur collecte. Nous proposons un programme sur 4 ans pour réunir une collection de plus de 10 000 micrométéorites comprenant plusieurs dizaines d’UCAMMs. Le programme d’analyse de ces particules exceptionnelles se fera dans le cadre d’un projet ANR dont le financement vient de commencer.