• Acronyme :
    PAIX
  • Référence :
    1096
  • Domaine de recherche :
    Sciences de la Terre et de l'Univers
  • Région :
    Antarctique, Concordia
  • Responsable du projet :
    Chadid Merieme

Mesures des courbes de lumière d'étoiles pulsantes par spectroscopie haute résolution en Antarctique

Notre demande vise 1) à faire changer le statut du photomètre PAIX, qui était dans le programme Astro-Concordia (caractérisation du site de Dôme C), pour le faire passer dans un statut nouveau purement astrophysique, 2) à impulser un nouvel instrument, EXPLORER, un spectrographe à haute résolution.
Le photomètre PAIX utilise au maximum les potentialités du Dôme C, en suivant, en continu sur 150 “jours”, la courbe de lumière d’étoiles pulsantes, permettant d’atteindre une résolution en fréquence que seuls deux satellites sont capable d’atteindre: CoRoT et Kepler. PAIX nous a déjà permis plusieurs publications de rang A. Le spectrographe EXPLORER est un projet instrumental nouveau qui permettra de tirer partie de la continuité des observations lié à une excellente transparence du ciel que seul le Dôme C peut offrir. Il doit nous conduire à une meilleure connaissance de la physique des étoiles pulsantes, leur atmosphère en connexion avec des phénomènes hydrodynamiques, et leur évolution. EXPLORER servira aussi à caractériser en longueur d’onde les événements de type « exoplanète » détecté par le photomètre à transit ASTEP. Dès la détection d’une exoplanète par ASTEP, EXPLORER pourra valider la découverte. Il est à souligner que, pour l’instant, aucun satellite n’est programmé sur un tel but scientifique.