• Acronyme :
    ARCTICLOCK
  • Référence :
    1166
  • Domaine de recherche :
    Sciences du vivant
  • Région :
    Arctique
  • Responsable du projet :
    Tran Damien

Study of the circadian clock of the Arctic Scallop Chlamys islandica during the polar night.

Ce projet vise à étudier par une approche de chronobiologie moléculaire, le mécanisme de l’horloge biologique du pecten arctique Chlamys islandica , en particulier pendant la nuit polaire. Le contexte scientifique est que depuis peu, la période de nuit polaire ne serait plus perçue comme une période de dormance ou de repos mais au contraire pourrait être une période d’intense activité métabolique. Dans ce cadre-là, nous avons déjà montré que le rythme circadien d’activité valvaire était maintenu même pendant la nuit polaire. Nous voulons maintenant étudier : a) les mécanismes d’origines endogènes sous-jacents à ces rythmes circadiens ; b) leur synchronisation par les variations d’intensité lumineuses ; c) leur impact sur le transcriptome cyclique du pecten. Le fonctionnement de l’horloge sera mis en parallèle du comportement valvaire. Enfin, cette étude sera mise en perspective du réchauffement global exacerbé aux pôles, sachant que la hausse de température fait fondre la glace et rend perceptible la lumière plus longtemps et plus intensément tout le long de l’année.