Les revendications territoriales

Email This Page

Organisation politique et revendications territoriales

Au fur et à mesure des contacts effectués par les Occidentaux et les Russes avec les populations de l’Arctique, celles-ci ont vu leur organisation bouleversée. Progressive ou brutale, la sédentarisation est allée de paire avec l’occidentalisation ou la russification des modes de vie. Cependant, la fin du 20e siècle a vu émerger les revendications des communautés arctiques les plus nombreuses et les mieux organisées qui font valoir leurs droits à contrôler la gestion de leur territoire.

Création du Nunavut

Le plus important processus de revendication territoriale dans l’histoire du Canada a mené en 1999 à la création du Nunavut, un nouveau territoire conçu comme patrie d’une grande partie des Inuit du Canada et dont le nom signifie « notre terre ». De plus, afin de répondre aux revendications des Inuit de la région du Nunavik, dans l’Arctique québécois, le gouvernement du Québec a créé « l’Administration régionale Kativik » dans le cadre de la Convention de la Baie-James et du Nord québécois de 1975.

Le parlement Saami

Les Sâmes ont en Suède, en Norvège et en Finlande (mais pas en Russie) un droit de vote dans le parlement Saami, une autorité spécialement désignée. Ce dernier est un parlement démocratiquement élu qui agit comme une autorité gouvernementale.

L’Association Russe des Peuples Autochtones du Nord

Les « Petits Peuples du Nord » de la Russie ont beaucoup souffert de la soviétisation de la Sibérie par l’ex-URSS : exploitation des ressources naturelles au détriment de l’intégrité de leurs territoires et implantation des goulags. Aujourd’hui, l’Association Russe des Peuples Autochtones du Nord (Russian Association of Indigenous Peoples of the North – RAIPON) travaille pour unir 30 des minorités autochtones afin de présenter une voix unie au Gouvernement fédéral russe à Moscou.

ZOOM SUR...

Pour en savoir plus sur l'organisation politique des peuples arctiques, http://www.grida.no/graphicslib/detail/states-organizations-and-strategical-issues-in-the-arctic-people-across-borders_39d8