Le raid

Email This Page

Le raid permet le ravitaillement depuis la côte de la station Concordia. Un convoi type est composé de 2 engins de nivelage et de 6 à 8 tracteurs qui tirent les charges: containers et citernes, répartis sur une vingtaine de traineaux.

L’équipage comprend 9 à 10 personnes dont un médecin. 2 caravanes spécialement étudiées apportent confort et sécurité durant ces traversées qui, aller-retour, durent entre 20 et 25 jours.

Ant-Raid-Infrapol-IPEV (7)

 

 

  • Le module vie comprend les couchettes, l’infirmerie, le local radio, la cuisine et la salle à manger.
  • Le module énergie abrite le générateur, l’atelier, la production d’eau, les sanitaires. Le générateur alimente les caravanes et maintient en température les moteurs des tracteurs pendant des arrêts.
  • Le module magasin contient le ravitaillement et les pièces de rechange

 

 

Pour les télécommunications, le convoi est équipé d’une station Irridium (messagerie électronique et téléphone), de terminaux Inmarsat C et M et d’un émetteur radio HF classique. Trois convois de ce type acheminent 400 à 500 T de matériel et de ravitaillement à chaque campagne d’été. Au retour ils évacuent les déchets de la station Concordia.

Retrouver la  » piste  » entre deux passages du convoi ou deux étés austraux n’est pas chose facile. Celle-ci n’est matérialisée que par le léger remblai créé par la lame des machines de nivelage.Les véhicules, et plus particulièrement celui situé en tête du convoi, sont équipés de systèmes électroniques de navigation qui reposent sur l’utilisation du GPS. Le véhicule de tête est équipé de puissants projecteurs qui permettent de voir le sol même dans des conditions de visibilité réduites (Whiteout). Ant-Raid-VincentFAVIER-2009-IPEV (3)

La bonne marche du convoi nécessite d’adapter la répartition des charges aux types de traineaux utilisés et à l’état de la  » piste  » afin de ménager le matériel, d’optimiser la consommation de fuel et de réduire les temps de parcours.