Le Marion Dufresne

Email This Page

Consulter le calendrier 2018 du Marion Dufresne


Les archives du Marion Dufresne


Le Marion Dufresne est un navire polyvalent. Lancé en 1995, il assure deux fonctions principales :

  • La recherche océanographique : sur la majeure partie des océans, elle était sous la responsabilité de l’IPEV jusqu’en janvier 2018 et est désormais sous celle de l’Ifremer.
  • La logistique des îles subantarctiques françaises : Crozet, Kerguelen, Amsterdam/Saint-Paul, sous la responsabilité des TAAF.MarionDufresne-Science-LoubnaTERHZAZ-2013-IPEV (27)

C’est à la fois :

  • un navire de recherche (R/V) équipé de 650 m² de laboratoires, qui possède un système de treuillage pour la manipulation d’engins et matériels lourds, un sondeur multifaisceaux Thalès et enfin un carottier géant calypso unique au monde.
  • un paquebot qui sert au transport du personnel des bases et des visiteurs vers les Terres Australes (110 passagers) ;
  • un cargo chargeant des containers et des colis lourds d’une capacité de 4.600 m³ et possédant deux grues jumelables de 25 tonnes et trois autres grues de service ;
  • un pétrolier transportant du fuel pour les stations ;
  • un porte-hélicoptères pouvant recevoir un hélicoptère de type Écureuil, Lama ou Dauphin ;

Compte-tenu des zones de navigation et de l’environnement sévères auxquels il est soumis, le Marion Dufresne a fait l’objet d’améliorations concernant la sécurité à bord et la fiabilité par rapport au standard des navires marchands actuels.

  • Longueur hors tout : 120,50 m
  • Largeur : 20,60 m
  • Creux : 12,80 m
  • Tirant d’eau : 6,95 m
  • Déplacement : 10.380 t
  • Port en lourd : 4.900 t
  • Fret : 2.500 t
  • Propulsion : Diesel-électrique
  • Puissance de propulsion : 2 x 3.000 kW
  • 1 propulseur avant de 750 kW
  • 2 lignes d’arbres
  • 2 gouvernails à aileron
  • Vitesse maximale : 16 nœuds
  • Passagers : 110
  • Equipage : 10 officiers + 20 marins + 20 journaliers

Constructeur : Ateliers et Chantiers du Havre (livré le 12 mai 1995)

Armateur : CMA-CGM The French Line

Affréteurs :

  • Ifremer pour l’océanographie
  • Territoire des Terres Australes et Antarctiques Françaises (Taaf) pour la logistique

Profil longitudinal Babord du Marion Dufresne

CoupeLongMarionDufresne

Grâce aux capacités supplémentaires que lui octroie sa fonction de navire logistique, le Marion Dufresne est, en tant que navire scientifique, parmi les plus grands de la flotte mondiale. Il bénéficie d’une tenue à la mer exceptionnelle permettant de travailler par tous les temps. Les possibilités de logement, de transport de fret, de manutention et d’autonomie permettent les campagnes à la mer les plus lourdes. La propulsion diesel-électrique lui apporte la souplesse et la discrétion nécessaire aux opérations scientifiques. Disposant de nombreux équipements, il est opérationnel dans tous les domaines de l’océanographie :

  • géosciences marines,
  • océanographie biologique,
  • physique et chimie des océans…

Sa spécificité est reconnue sur le plan international en matière de carottage sédimentaire et d’études paléoclimatologiques. Grâce à son « carottier géant » CALYPSO, il est un des seuls navires à collecter des carottes sédimentaires pouvant atteindre plus de 60 mètres de longueur. Le carottier géant Calypso est au centre du programme international IMAGES. Depuis 1995, ce programme impliquant 26 nations vise à collecter et interpréter les données paléoclimatiques issues des carottes effectuées dans tous les océans du globe. À ce jour, 18 campagnes océanographiques « IMAGES » ont été menées sur le Marion Dufresne.

Pour tout savoir du carottage sédimentaire : Sédiments océaniques et paléoclimats