L’Institut polaire français Paul-Emile Victor

image_pdf
Email This Page
L’Institut polaire français Paul-Emile Victor (IPEV) est l’agence de moyens et de compétences au service de la recherche scientifique dans les régions polaires.

Pointage d'une étoile sur la plateforme d'astronomie à ConcordL’IPEV offre les moyens humains, logistiques, techniques et financiers ainsi que le cadre juridique nécessaires au développement de la recherche scientifique nationale dans les régions polaires et subpolaires.MarionDufresne-Science-ProgrammeBGH-2009-IPEV-8

Depuis son siège à Brest, les équipes permanentes de l’IPEV, une cinquantaine de personnes au total, gèrent les moyens nécessaires à l’organisation des expéditions scientifiques, notamment les six bases scientifiques françaises déployées dans les régions polaires (une en Arctique, deux en Antarctique et trois dans les îles Subantarctiques), le navire polaire l’Astrolabe et le navire océanographique Marion Dufresne.Arc-GwendalSTEPHAN-IPEV-22

  • 50 personnels permanents
  • Des personnels contractuels recrutés pour les campagnes d’été et les hivernages
  • Des Volontaires de service civique (VSC) recrutés chaque année pour les hivernages
  • 6 bases scientifiques : en Arctique (1), Antarctique (2) et dans les îles Australes (3)

Ant-DumontDUrville-Equipe-BrunoEtMarieCUSA-2014-IPEV-20

  • 28 M€ de budget annuel dont 90% sont affectés aux activités scientifiques, techniques et logistiques sur le terrain
  • Un navire océanographique : le Marion Dufresne
  • Un navire polaire : l’Astrolabe
  • 80 programmes scientifiques en moyenne, soutenus et mis en œuvre chaque année
  • Une moyenne de 10 campagnes océanographiques pour 217 jours d’affrètement du Marion Dufresne
EN CHIFFRE...

50 personnels permanents
6 bases scientifiques
80 programmes scientifiques
10 campagnes océanographiques pour 217 jours