Défis énergétiques chez les pingouins : Ajustements physiologiques, bioénergétiques et moléculaires

Les oiseaux marins des régions polaires et subantarctiques sont des modèles d’études exceptionnels des processus bioénergétiques essentiels à leur survie. Le décryptage par une approche de physiologie intégrative (de l’animal entier aux gènes) des processus énergétiques adaptatifs mis en jeu à chaque étape clé de leur vie (reproduction, éclosion, émancipation thermique) pourrait révéler des mécanismes ou des molécules, cibles potentielles pour la compréhension de pathologies métaboliques.