Suivi de la chimie des carbonates à  l'observatoire sous-marin à  l'AWIPEV

Durant sa première phase, le projet AWIPEV-CO2 a mis en place une série de mesure de la chimie des carbonates à Ny-Ålesund. Il s’agit de la première (et la seule) série temporelle de ce type dans l’Arctique. Ces mesures sont indispensables pour estimer les flux de CO2 à l’interface air-mer, la vitesse à laquelle l’Arctique s’acidifie et planifier de nouvelles experiences de perturbation à la suite de celles déjà conduites au sein d’AWIPEV en 2009 et 2010. Un projet ERC a été soumis. Quatre instruments ont été installés dans l’observatoire sous-marin d’AWIPEV: capteur pCO2 (2015), alcalinité totale (2016), pH insitu (2017) et pH dans la ferrybox (2017). Ces opérations ont également bénéficié du soutien financier de l’AWI et du projet Européen INTAROS. Parallèlement des mesures discrètes hebdomadaires de carbone inorganique dissous et d’alcalinité et mensuelles de pH sont réalisées à des fins de validation et de calibration des capteurs. Les données sont disponibles en temps quasi-réel (http://www.obs-vlfr.fr/~gattuso/data/awipev-CO2_web.html). L’objectif de la présente demande est la poursuite de ce suivi.