Polarisation de la raie rouge thermosphérique au Svalbard

Cette proposition est une extension de la proposition 1026. Après une série de découvertes et un premier suivi en hiver à Ny-Alesund, il est maintenant souhaitable d’effectuer des mesures à long terme de la polarisation de la raie rouge aurorale. Cela signifie au moins sur un ½ cycle solaire (environ 6 ans) à partir de la même position d’observation. L’objectif est de relier la polarisation à l’activité solaire pour en faire une nouvelle fenêtre de météo de l’espace sur notre environnement spatial. Nous avons déjà quelques mois de données à Hornsund, et quelques mois depuis Ny-Alesund. Nous proposons ici de compléter cette série d’observations pendant les 4 prochaines années à Ny-Alesund.