• Acronyme :
    SUBANTECO
  • Référence :
    136
  • Domaine de recherche :
    Sciences du vivant
  • Région :
    Subantarctique, Crozet, Kerguelen
  • Site :
    Université Rennes 1 :
  • Responsable du projet :
    Renault David

Changement climatiques, actions anthropiques et biodiversité des écosystèmes terrestres subantarctiques

Les îles subantarctiques sont géographiquement isolées des continents et
constituent les seuls habitats terrestres présents à ces latitudes. Notre connaissance de la biodiversité subantarctique
et de l’écologie des espèces est encore incomplète, alors que l’environnement subit des modifications liées aux changements climatiques et aux invasions biologiques. L’évaluation de la sensibilité et de
la vulnérabilité des organismes et des écosystèmes aux changements climatiques et aux
invasions biologiques doit être menée, afin de prévoir au mieux les évolutions
possibles de la biodiversité subantarctique. Les insectes et plantes exotiques
peuvent par ailleurs représenter des éléments clés modulant la nature des communautés
et leur diversité fonctionnelle. Les modifications des communautés de plantes peuvent
notamment affecter les réseaux d’interactions multi-trophiques, avec des effets
significatifs sur les animaux terrestres en termes d’abondance, de diversité taxonomique
et fonctionnelle. Dans ce projet, nous étudions les variations spatio-temporelles
de la biodiversité subantarctique, les processus d’invasions biologiques, les
effets des variations environnementales sur l’écologie et la physiologie des
espèces, ainsi que la perception de la biodiversité dans un contexte non
marchand.